• Moins de pleurs aujourd'hui

    Pour la troisième journée, nous avons eu moins de pleurs.

    Tous les petits ont réussi à passer au coin peinture pour faire leur étiquette porte-manteaux

    Moins de pleurs aujourd'hui

    Moins de pleurs

    Pendant ce temps, des ateliers étaient ouverts

    Atelier perles

    Moins de pleurs

    Moins de pleurs

    Moins de pleurs aujourd'hui

    Regarde maitresse

    Moins de pleurs

    Au tour des moyens

    Moins de pleurs

    Moins de pleurs

    Ateliers oursons : positionner des ours dans des trous et possibilité de les mettre les uns sur les autres

    Moins de pleurs

    Alors ça c'est rigolo!!

    Moins de pleurs

    Quant à d'autres enfants, ils construisent

    Moins de pleurs

    Pour le moment, nous ne respectons pas l'emploi du temps :

    on apprend à sécher ses larmes, à se découvrir, à jouer ensemble, on découvre des jeux, on se dispute aussi (ça arrive...), on apprend à vivre dans un grand groupe.

    Et à 28, ça fait du bruit et certains ne sont pas rassurés alors on se familiarise tout doucement. Certains observent, certains mènent la danse mais c'est ça une classe de petits moyens de début d'année.

    Pin It

  • Commentaires

    1
    Mascaro
    Vendredi 4 Septembre 2015 à 21:12

    Super! Je suis vraiment contente des progrès de mon fils, il a eu l'air d'enfin s'amuser en cette 3ème matinée.


    La confiance est en train de s'installer, j'espère que cela continuera. Il a même chanté une chanson à son père qu'il a entendu à l'école "pomme de reinette et pomme d'api"...


    Au fait, vous n'êtes pas obligée de cacher les yeux de mon fils (il m'a fait rire tout à l'heure en me demandant pourquoi il avait des pansements sur les yeux).


    A lundi, Myriam Mascaro.


     

    2
    Samedi 5 Septembre 2015 à 15:10

    Voilà mon grand, tu n'as plus de pansement

    Bon week-end

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :